• Lunatiq

Podcast Bonus sur l' Astrologie - L'Energie 2021

Par Mireille Morgan-Smith, astrologue humaniste à Châteauroux. Lunatiq vous propose un podcast Bonus sur l'astrologie 2021 :


D’abord un retour sur 2020, année exceptionnelle

2021 a vu se clore trois grands cycles.

Cela s’est traduit par trois grandes conjonctions qui ont réuni Saturne, Jupiter et Pluton dans le Signe exigeant du Capricorne, Signe des structures, de l’État.

La dernière fois que ces conjonctions ont eu lieu dans ce Signe, c’était en 1518. Cela n’arrive que tous les 500 ans !

1518 marquait un tournant majeur dans l’histoire de l’humanité : la fin du Moyen Age, la Renaissance en Europe, les débuts du Protestantisme avec les thèses de Luther, les guerres de religions sanglantes, mais aussi le développement de l’imprimerie qui permettait de faire circuler les livres, d’améliorer l’éducation ; c’était aussi la découverte des Amériques, le premier tour du monde par Magellan en 1521...

Bref, l’Europe était sens dessus dessous.

De la même manière, 2020 marque un tournant planétaire, mais plus important encore, car nous arrivons au terme de l’ère des Poissons, ère historique d’une durée de 2160 ans (commencée, selon Dane Rudhyar, en 100 ans avant J.-C. et bientôt terminée en 2060).

En 2020, des cycles se sont clos, ce qui veut dire que de nouveaux cycles ont commencé.


Souvent, on observe avec l’astrologie que le début nécessite une pause.

C’est pourquoi nous avons été arrêtés collectivement en 2020. C’est l’effet de Saturne, Chronos, dieu du temps : il impose de freiner, de prendre le temps pour réfléchir, méditer, préparer et mieux organiser notre action.

Dans la pratique zen, on explique que « la méditation est la meilleure préparation à l’action ».

2020 a marqué un temps d’arrêt : confinement, paralysie de l’économie par un ralentissement général de l’activité. C’était nécessaire pour prendre du recul par rapport au monde que nous construisons, aux défis qui se posent de manière de plus en plus urgente.

En un siècle, la population mondiale s’est multipliée par quatre : nous sommes aujourd’hui 7,7 milliards d’habitants sur la planète (pour 1,8 milliards en 1918).

Or nous épuisons les ressources de la Terre avec notre société de consommation, la quête insatiable de profit. Il faudrait cinq planètes Terre pour continuer à vivre comme nous le faisons !

Pourtant un quart de la population mondiale ne mange pas à sa faim, ne reçoit pas d’éducation…

Entrer dans l’ère du Verseau, c’est entrer dans l’ère des droits individuels et de leur respect.

C’était la devise de la Révolution française : « Liberté, Égalité, Fraternité » pour tous, au XVIIIème siècle où la planète Uranus a été découverte, planète maîtresse du Verseau, première des trois planètes transpersonnelles avec Neptune découverte au XIXème et Pluton au XXème siècle.

En trois siècles, le monde s’est augmenté de trois nouvelles dimension de conscience pour nous préparer à l’entrée dans l’ère du Verseau.

Prévisions 2021

Si 2020 a été l’année des freins et des blocages, 2021 devrait être l’année du changement à grande échelle.

En numérologie, sa vibration est 5 : changement rapide, mouvement vital, épanouissement personnel, quête de bien-être.

L’astrologie confirme cette tonalité générale de l’année : Uranus et Saturne formeront trois carrés exacts en février, juin et décembre 2021.

  • « Carré » signifie un écart de 90° entre les deux planètes, un conflit entre leurs énergies.

  • C’est un carré décroissant car ces planètes se trouvent au trois quarts de leur cycle, c’est l’heure d’une crise de conscience : il faut changer notre vision de la société et commencer à déconstruire des choses qui semblaient acquises mais devenues aujourd’hui obsolètes.

  • Uranus dans le Signe du Taureau met de la révolution dans l’air, spécialement pour les personnes marquées par cette énergie, mais surtout dans ce que représente le Taureau : notre rapport à la nature, l’écologie, le bien-être physique et la sécurité qu’on peut retirer d’un bon usage de nos ressources terrestres. Signe de substantiation, le Taureau nous engage à trouver nos marques dans l’incarnation pour y être bien.

  • Il est en conflit avec Saturne, l’Ancien monde, les anciennes structures, règles, autorités, gouvernements. Uranus en carré à Saturne, c’est la Révolution française, lorsque les Sans-Culottes ont mis à bas la Bastille, symbole de l’Ancien Régime, de ses privilèges et inégalités. C’est le souffle du Verseau qui soulève la tempête du changement.



Le thème de l’année 2021 (calculé le 1er janvier à 0 h) met en avant Vénus, symbole de l’affectif de de nos valeurs personnelles. Elle est planète leader : comme une locomotive qui entraîne le train des autres planètes derrière elle, Vénus mènera le bal en 2021.

  • En Sagittaire, chez le grand bénéfique Jupiter, Vénus est confiante et enthousiaste, elle veut respirer large, ouvrir les horizons de la pensée autant que les horizons de l’étranger, des grands voyages.

  • Elle est lucifer, « porteuse de lumière », de valeurs progressistes, tournée vers le futur : vers de nouvelles valeurs de partage et de compagnonnage (les compagnons sont ceux qui partagent le « pain » de la route).

En 2021, la question est : comment mieux vivre ensemble sur cette planète ?

La première nouvelle Lune de l’année 2021 (le 13 janvier) a eu lieu à la date anniversaire de la conjonction Saturne-Pluton de 2020, comme pour nous confirmer, en reproduisant la même grande conjonction de mi-mars 2020 (Soleil-Lune-Pluton-Saturne-Jupiter-Mercure) que cette pandémie n’est pas seulement un épisode fâcheux qu’on peut s’empresser d’oublier pour reprendre nos vieilles habitudes, mais bien un défi de changement en profondeur de nos modes de vie.

Autant dire que la situation risque d’être explosive.

En 1993, le grand astrologue français André Barbault avait prévu par sa méthode de calcul des indices planétaires que 2020-21 serait une « période de glaciation » pour l’Europe, avec entre autres une possible pandémie. Cette période marque le creux le plus bas de tout le XXIème siècle.

Bonne nouvelle : ce sera forcément mieux après (à partir de 2026…).

On peut comparer la pandémie de 2020 avec celle de 1918, la fameuse « grippe espagnole » qui fit 50 millions de morts, plus que la Première guerre mondiale : elle semble avoir le même déroulement en trois vagues (avril 1918, automne puis mi-hiver 1919).

On trouve les mêmes indicateurs astrologiques : Chiron, la Lune noire et Mars.

La Lune noire (le manque ou le déficit) quittera le Signe du Bélier, Signe où se trouve Chiron le guérisseur le 7 avril 2021, ce qui devrait marquer la fin définitive de la pandémie (mais il faudra sans doute encore quelques semaines pour que le virus disparaisse tout à fait : inertie de la matière).

Ensuite, il s’agira de faire preuve de résilience, non seulement en terme de santé individuelle, mais aussi collectivement : trouver une solution de guérison pour le monde.

Comme Chiron, le guérisseur blessé d’une blessure inguérissable, mort à son ancienne existence mais ayant trouvé une nouvelle immortalité lorsque Jupiter-Zeus le plaça dans les étoiles pour en faire le Signe du Sagittaire.

Cabinets de consultation :

1 rue de la Poste à Châteauroux

1 Allée de Saint Antoine, Le Menoux 36200 (près d'Argenton-sur-Creuse)

Membre de la FDAF (Fédération des Astrologues Francophones)

Membre de l'Association Bien-Être en Berry www.bienetreenberry.com


Contact :

Mireille MORGAN-SMITH, Astrologue humaniste- 06 76 11 34 23

Consultations et cours, sur place et dans le monde entier par internethttps://www.facebook.com/mireille.morgansmith

https://www.theraneo.com/morgan-smith

et bientôt mon site perso : www.astrologue-humaniste-indre.com



Sur notre page Insta @lunatiq36 https://www.instagram.com/lunatiq36/


Retrouvez des Podcasts Cadeaux dans la page Bonus !


N'hésitez pas à faire un tout sur Apple podcast et mettre de étoiles :) certaines chroniques sont disponibles sur Apple Podcast .


#2021 #BONUS #verseau #astrologie#saisonduverseau#astrologiehumaniste#cyclelunaire#verseau#feminin#individuation#enfantinterieur#emotion#vitalité#lunatiq#radio#podcasts#mediumpodcast

#lune#moon#alimentation#naturopathie#mangeequilibrer#mangersain#natureetalimentation#cycleetalimentation#cycle#moonrythme#lunecroissante#lunedecroissante

55 vues0 commentaire