• Lunatiq

Les « clés-Naturo » pour mieux-vivre la saison de l􏰀'Hiver.

Chronique Nature / santé-vitalité naturopathique : Les « clés-Naturo » pour mieux-vivre la saison de l’hiver ?

Bonjour à tous, petits et grands complices naturo de l’émission Lunatiq. Aujourd’hui, j’aimerai partager avec chacun 3 clés-Naturo pour mieux-vivre la saison de l’hiver dans sa tête, dans son corps et dans son cœur. Si vous êtes sensible au manque de lumière, au froid qui pénètre à travers le pull, à l’idée de conduire dans le brouillard matinal et le tout, dans une fatigue ascendante alors, voici la clé-naturo pour :


  • Mieux-vivre cette saison frileuse dans sa tête qui parfois est encombrée avec un « rhube » : dans ce cas, il est conseillé d’apporter du yang autrement dit des aliments chauds pour donner de la chaleur au corps et accompagner la vitalité pour faire fuir ce « rhube » de saison. Une astuce plante efficace > boire une décoction à base de racine fraiche de gingembre (c’est simple, épluchez et coupez un morceau de gingembre frais d’environ 2 cm que vous laisserez infuser toute la nuit dans une thermos remplie à ras bord, le lendemain buvez-la au fil de la journée). Connu depuis des millénaires en médecine traditionnelle chinoise, la racine de gingembre semblerait avoir des bienfaits sur le plan articulaire, aiderait l’anti-oxydation des cellules et soulagerait les maux de tête ou « rhube » de saison …Il n’est pas interdit de pratiquer une cure de 21 jours de décoction de gingembre) partir de la nouvelle lune pour activer le principe énergétique de vitalité, de ressourcement ! Si vous n’êtes pas sûre, demandez conseil à votre médecin ou un pharmacien.


  • Côté cuisine, favoriser les aliments qui soutiennent l’organe Rein (le shen), votre énergie vitale, sacrée. On peut faire l’analogie avec les racines des arbres donc, votre enracinement, votre force vitale. Vous pouvez favoriser les aliments comme la châtaigne, le raisin, la patate douce, le potiron, le poireau, le pain d’épices et les épices réchauffantes (à mettre toujours en fin de cuisson pour conserver encore un peu d’éléments nutritionnels). J’ai un petit faible en ce moment pour la cannelle, le clou de girofle, la cardamone favorite de l’Inde du sud et du Sri Lanka. Ses graines aromatiques parfumées contiennent du cinéole naturel, un dérivé terpénique pour les experts, traditionnellement considéré comme antiseptique des voies respiratoires et expectorant connu pour sa capacité à éliminer la congestion des voies respiratoires. Pas mal pour la saison ! En plus, la cardamome semblerait stimuler aussi notre système digestif et aiderait à éliminer les gaz soit dite en passant ! Pour le lendemain des fêtes, faites-vous l’allié de la décoction des graines de fenouil, qui semblerait tonifie les reins et favorisant la digestion, intéressant aussi pour les mamounettes qui allaitent.


  • Intéressons-nous maintenant à l’astuce-naturo du moment pour soutenir notre corps : et bien, le sommeil ! Oui, chouchoutez votre sommeil, sans trop de chauffage, pour disposer d’un matin réparateur (je crois que je me répète mais, c’est essentiellement vital de se coucher surtout en cette saison avant 23h :

la première étape de l’organisme lorsque l’on se couche, est la digestion et plus il passe du temps à digérer plus votre corps va peiner à éliminer les toxines accumulées durant la journée et donc à te désacidifier voire même soutenir ton immunité. Donc, OK pour la raclette auprès du feu mais, pas tous les soirs ! L’astuce repas serait ci-possible de dîner un repas riche en tryptophane, c’est un acide-animé issu d’une protéine qui va favoriser la synthèse de l’hormone, la fameuse « mélatonine ». Le tryptophane on le trouve où ? dans la pomme de terre, la laitue, les œufs, la banane, la dinde, les dattes, la noix et limitez la viande rouge, les charcuteries, les excès de fromage ou de féculents, ainsi que le café, thé noir qui sont des sources acidifiantes et excitantes pour l’organisme. …


  • Adoptez une infusion cocoon, toute douce pour l’endormissement à base de passiflore, mélisse, tilleul, camomille (il est recommandé un mélange de 20 gr d’extrait sec de plante pour 1L d’eau de qualité). Et vous n’appréciez pas la tisane, une cuillère à soupe d’hydrolat de fleurs d’oranger bio dans un verre d’eau ! et hop au lit ! Ah non ‘j’oubliais, si vous couchez avec les pieds froids, il sera difficile de s’endormir (je sais ce n’est pas glamour les chaussettes de laine). Ouf, il existe une autre astuce pour le rebelles anti-chaussette, c’est de de poser une bouillote tiède (et pas bouillante) sur le foie pour réchauffer votre corps et mieux vous endormir ! Mais, le plus juste, c’est de se coucher quand vous ressentez les premiers signes ! Ne luttez pas !



  • Côté huiles essentielles à inhaler, des belles essences aromatiques comme la lavande vraie, le petit grain bigarade ou la mandarine, 1 goutte de chaque, dans un diffuseur nomade par exemple (facile à déplacer), pas plus de 5 minutes dans une pièce de 10 à 12m², pendant que vous vous mettez en pyjama dans une autre pièce, laissez diffuser mais, jamais trop longtemps. Si vous n’avez pas d’inhalateur d’huiles essentielles, mettez une goutte sur un joli mouchoir de coton près de votre oreiller


  • Attention aux huiles essentielles, à ne pas prendre enceinte ou pendant l’allaitement, aux enfants de moins de 6 ans, valider si vous avez des traitements (toujours pareil, demandez conseil à un aromathérapeute si vous n’êtes pas sûr).


Et voilà, les minutes s’écoulent et je dois vous laissez avec l’astuce-naturo pour mieux-vivre les émotions du cœur : une technique de rééquilibrage est indispensable pour vous aider à faire face aux pics de stress, je pense à ceux qui sont anxieux, débordés ou dépassés par le contexte actuel. Emotions, respirations, pensées et fréquence cardiaque sont intimement liées. L’astuce-naturo serait celle d’aller tester la pratique d’une méthode intitulée « la cohérence cardiaque » pour trouver le calme intérieur. Gratuite et sans contre-indication.

  • Le cœur a une influence importante sur le système nerveux autonome (le chef d’orchestre qui régule certaines fonctions automatiques de l’organisme comme la respiration ou la digestion d’ailleurs) et c’est ainsi, que l’on s’adapte à notre environnement extérieur (mettez vos peurs de côté car elles affaiblissent votre système immunitaire et transformez votre Vie vers la Joie en adoptant une belle intention chaque matin afin de vous construire une « journée agréable », ce qui activera mentalement du positif). Le système nerveux autonome est constitué de deux branches : le système “orthosympathique” qui libère de l’adrénaline et de la noradrénaline pour stimuler l’organisme et accélérer le rythme cardiaque. Et le système “parasympathique” qui permet de calmer et de ralentir les fonctions physiologiques de l’organisme ainsi que, l’activité cardiaque induisant un état de calme et de relaxation. Alors, pour les curieux, rapprochez-vous d’un praticien de santé. Il existe des logiciels téléchargeables sur votre mobile proposant le biofeedback (avec un spécialiste et ce type de logiciel d’accompagnement de la gestion des émotions qui repose sur la visualisation, vous testerez votre capacité à ressentir ce qui se passe dans votre corporalité) ou bien, surfez sur le net pour découvrir ce que c’est dans un premier temps ! Allez, je vous dis à bientôt et Bon hiver à tous,

Bibliographie : les références


« L'art de manger sainement au XXIe siècle - Naturopathie, aliments bio et gastronomie » par Christiane Barbiche, édition Grancher (2008)


https://www.plantes-et-sante.fr/articles/recettes-vegetariennes/2735-soutenir-lindispensable-energie-du-rein


Texte de Gwenaëlle Garcia

06 89 20 22 27 www.naturopathe36.fr / contact@naturopathe36.fr


11 vues0 commentaire