• Lunatiq

La Sexualité sacrée, une symphonie, un art à la portée de tous..


Vous trouverez dans cet article, la version augmentée de l'introduction de l'émission sur la Sexualité Sacrée, des mantras et citations, et surtout les suggestions de livres à savourer tout.e seul.e ou à deux ; )


C’est l’été !! Enfin, après un long sommeil ! voilà le temps du soleil.

Bientôt le sable fin, les journées à la plage, A nous les débardeurs, les maillots de bains …et savourer le temps sans aiguille ….(ou presque).

Ce mois ci Lunatiq s’intéresse à ce qui nous lie, nous relie dans notre intimité la plus profonde : La sexualité , mais pas n’importe laquelle … parce qu'ici, on est avec notre regard Holistique !

Ici on a envie de sincérité, d’authenticité !


Parce que la sexualité nous est vendue partout comme un moteur de consommation,

d’achat. On voit des seins,

pour vendre une crème,

un lait de douche,

pour vendre une voiture ..

mais pour nourrir son enfant .. oh grand damn ! « Couvrez ces seins que je ne saurais voir ! » et l’algorithme reprend du pouvoir pour les chasser et les traquer des réseaux ! Bonjour la pudibonderie hypocrite !


On veut du plaisir, toujours plus, maintenant tout de suite, et nous faire croire qu’on peut atteindre l’orgasme en 2 min chrono ..

On voit des penis, des phallus en graffiti

On entend tous les mots érectibles du masculin ,

Alors qu’on découvre seulement le clitoris ….. on ose à peine prononcer les mots Vagin, vulves ou foufoune.

Et On oubli un peu vite que c’est par là qu’on est tous sortis !


Après le désir et le plaisir réprimé, la femme s’est libérée, mais à quel prix ? On s’est syntonisé aux rythmes masculin, mais a-t-on écouté nos corps ? A- t- on oser dire Non ?

On a rien dit .. il y a eu un ras le bol … et meetoo ! Comme je le disais dans l'émission sur le couple, c'est le tout début pour nous de vivre l'Amour libre, et j'entends "l'amour que nous choisissons" à la différence de l'institution du mariage. Nos codes ont changés, et ils changent encore et encore, nos relations en sont directement touchées.


Certes nous sommes tous libérés, délivrés.. mais, je me demande quel est ce monde qui nous propose pour déjouer la routine et l’ennui conjugal, des divertissements aux 50 nuances de gris.On voudrait nous fait croire que le bonheur est dans la Souffrance, et qu’avoir une petite fessée, à nous les femmes, ne nous ferai pas de mal … et là je suis gentille.

Apparemment Sexualité, rime avec EGO et performance : possession, domination, compétition, simulation, mais Sans communication …et On l’associe souvent…..Avec pénétration ..

Mais c’est bien plus que ça !!

Quel est ce monde qui morcelle nos corps, sans accord, sans harmonie, qui oubli que faire l'amour commence aux premières lueurs du jour, que les préliminaires s'éveillent par un regard, un compliment, que la femme n’est pas une abîme, un trou mais une vallée infinie et cosmique, que l’homme n’est pas un automate mais une contrée à découvrir !


Je me demande alors si dans cette société où on se consomme avant de se connaitre,

N’est il pas normal que nos couples battent de l’aile …



Ne serait il venu le moment de faire autrement ?


Je crois qu’Il est enfin venu le temps de remettre un brin de sacré et de sensualité dans cette sexualité sans saveur ……

de distance et de liberté à son Désir pour qu’il renaisse comme un Phénix,

de sens dans ses relations qui commencent par la fin ! Sans Faim !


Le féminin sacré, et la spiritualité, ont prit leur essor. La femme prend sa féminité à coeur, telle l'initiatrice, elle allie sa spiritualité aussi bien dans son corps, son coeur et son esprit et souhaite partager ses expériences dans sa relation. Mais ça n'est pas réservé qu'aux femmes, non !

Pour ça, je vous invite à réécouter les émissions sur le Féminin Sacré, sur Le printemps, les cycles et le Cheminement Hommes/femmes, pour comprendre L'alchimie du masculin et du Féminin, c'est une création, une danse qui se passe à l'intérieur de soi , ce qu'on peut aussi appeler le couple Intérieur comme on en a parler avec Manuel dans l'émission sur le couple en mars.

Les hommes et les femmes pensent et vivent différemment, nous ne pouvons prétendre être aussi forte que les hommes mais nous pouvons et devons être égalitaires en droit. Il ne s'agit pas de faire la liste de nos différences mais par les qualités du Principe Féminin, de se relier ensemble pour s'unir et mieux communiquer.Il s'agit plus de Féminiser notre façon de vivre ensemble dans nos rapports quotidien.

Nous vivons sur la même planète et nos corps sont ainsi fait qu'ils s'imbriquent parfaitement l'un dans l'autre ! Nous sommes complémentaires, ne l'oublions pas.

L'homme aussi s'ouvre à son masculin sacré. ( Voir le Podcast de Novembre 2020)

Certains ont déjà commencé ce travail et pour d'autres, plus jeunes, c'est naturel.

Pour moi si l'amour avait une forme il serait rond, comme une bulle et englobant comme dit Luis Ansa, il est "concave".

En tous cas, nous avons tous envie d'encenser nos vies, et même dans notre sexualité !


La sexualité sacrée, est à mon sens un doux mélange entre sensualité, et conscience.Elle nous invite à nous reconnecter à notre sensibilité, à notre sensualité, et à notre coté sauvage, pour donner un souffle divin à une relation basée sur la confiance et le respect. C'est une connaissance instinctive, fine et délicate pour s'ouvrir ensemble à nos ressentis.Elle s'ancre dans l'instant présent.

Elle est loin d'être un art inaccessible et ennuyant, mais plutôt un voyage initiatique vers soi et vers l'autre.Elle est à portée de tous pour qui veut changer sa vison du monde et être aligné à ses valeurs.



Dans l'émission nous abordons des thèmes comme le respect de soi, l'amour de soi.

Nous avons un point commun, se sont nos différences, mais nos blessures ont souvent la même source.Homme ou femme, nous avons tous des blessures d'estime de soi, et de confiance en soi.

Les complexes que nous avons tous, nous empêchent de nous abandonner.Nous avons peut être besoin de courage, mais surtout de la confiance et du respect.Ils passent par le regard, mais aussi les mots, le son, la parole. Tout en douceur, des mots susurrés à l'oreille peuvent être une belle musique pour nos coeurs blessés.

Il existe une pratique de Céramique au japon : le Kintsugi, qui vise à mettre en valeur à réparer et embellir, par la couleur et le mélange de la poudre d'or et de la laque, les fêlures et brisures des bols et autres contenants ..

si nous faisions de même avec nos corps ?(beaucoup d'artistes s'en inspirent).


Martine, mon invitée dans l'émission, nous confie qu'il est donc important de commencer un travail personnel pour faire fleurir son jardin intérieur. C'est par le non-jugement que nous arriverons à nous aimer d'avantage.

Accepter ses parts d'ombres (émission de Mars 2020), c'est accepter l'autre un peu plus dans sa complétude. Il est tout aussi important d'accepter ses limites et celles de son compagnon.

Apprendre à écouter. Apprendre à demander .. sans imposer.

C'est aussi se connaître, connaitre son corps, et être responsable de son plaisir.Et là nous abordons la masturbation ou la sexualité non-partagée. Sachant que le mot "masturbation" vient de manustupration : que le premier terme « manustupration », vient de manus, « la main », et que le deuxieme stupratio, veut dire « l’action de souiller » ( pas très réjouissant tout ça ! ) je trouve que "sexualité non-partagée" est bien plus positif !

C'est ne pas attendre la toute puissance de son partenaire, qui pourrait alors ressentir une pression inutile. C'est peut être là un grand malentendus, n'oublions pas que le clitoris est uniquement dédié au plaisir. On en parle assez aujourd'hui ; ) alors nous ne nous sommes pas beaucoup attardé sur la question dans l'émission.


Mes petits scarabées, l'amour et la sexualité, c'est un travail de tous les jours ... nous avons beaucoup à apprendre de nous-même .. une vie ne suffira pas .. alors si nous commencions aujourd'hui ?


On aborde l'importance de l'insouciance, de la créativité, et de son imagination. Faire l'amour c'est une symphonie à quatre mains !

L'importance de rééquilibrer ses polarités amène à alterner son coté yang et son coté yin, danser ensemble à différents rythmes, c'est à dire éviter de rentrer dans des rôles et des cadres qui enferment. Se parler, pas forcément pendant mais garder au sein de la relation une communication qui évitera la rancune des non-dits s'installer. Pour moi, c'est l'ennemi numéro 1 ; ) et là je pense aux 4 accords Toltèques , qui ne sont pas évident à pratiquer dans l'instant, me direz vous ! On est parfois trop dans la réaction. Alors le pardon ne fait pas de mal non plus .. . Pour préserver le désir vers notre partenaire, n'hésitons pas à l'utiliser !


Martine parle aussi de l'idée de se donner des rendez-vous. Certains dirons que la spontanéité n'est pas là .. et si nous regardions tout ça, de notre oeil Lunatiq ? Se donner rendez-vous c'est aussi s'offrir un temps sacré pour sa relation, une parenthèse enchantée .. c'est aussi y penser dans la journée ... même plusieurs jours avant ... pour des préliminaires, c'est pas mal, non ?.. Comment va t-on se retrouver ? Où ? Que va-t-il se passer ? Peut être y aura t-il une surprise ? Quelque chose d'inhabituel ?

C'est un peu comme la loi d'attraction , se mettre en condition, et laisser faire se qui vient ...

Se laisser guider par le coeur et les sens ...ensemble.


On aborde aussi la notion d'honorer son corps qui est différent de la séduction plus dirigée par l'ego. On évoque des films, des anecdotes, si les relations éphémères sont compatibles avec la sexualité sacrée.

Des questions posées :

Peut on éviter l'idéalisation ? Rythme lent ou rapide ?

La difficulté d'être un couple amant quand on a des enfants. On aurai pu davantage s'y a attarder d'ailleurs !

L'importance des limites et aussi qu'il n'y a pas de tabou. Enfin, je vous laisse découvrir cet entretient léger et rafraîchissant avant l'été !


Alors ralentissons un moment le rythme de nos vies.. entre les enfants, le boulot, la maison, les réseaux et les charges psychologiques diverses et variées ..

Nous prenons nos vies comme des autoroutes mais à force d'aller trop vite, on ne voit plus le paysage..

Prenons le temps de Souffler.. perdons nous en chemin,

Levons le nez de nos téléphone et de nos petites personnes...

Prenons le temps de nous Regarder..

Laissons tomber nos masques ; )

Sourions nous à nouveau !



Prenons le temps de nous Aimer, pour mieux être conscient de la valeur et de l’unicité de l’autre .. de s’enrichir de ses différences,

prenons le temps de nous écouter, de nous connaitre, et de naïtre à nouveau ensemble.


Oui ! Sans complexe, Acceptons d’être ému, laissons l’amour être le moteur de notre vie.

Osons le respect, la confiance, la sensibilité pour lier une complicité Créative et Ludique ! Et faire en sorte que l’amour dure plus que 3 ans !


Jorge Carrasco :
"Il est impossible de concevoir l'existence de la matière, et moins encore celle de l'homme, sans l'érotisme, la sensualité, l'amour "

A méditer ; )

pour se faire une idée, rien de mieux que d'aller écouter le podcasts "Sur les traces de Bouddha" sur le thème de L'abstience , Un sujet tabou !


Livrez-vous !

Martine :

  • écrit par un homme Barry Long où il témoigne de son chemin "Faire l'amour de manière divine" éditions A.L.T.E.S.S. (un bijou)

  • Un petit livre rouge (60pages) qui donne les grandes lignes de l'approche tantrique "Le tantra" d'Agnés et Jean-Marie DELACROIX collection Essentialis

  • Un vieux classique toujours d'actualité "Le traité des caresses" du docteur Leleu

  • Des références, des témoignages, des exercices "le tantra, un art de vivre, un art d'aimer" de Roger-Michel Berger chez Trédaniel

  • Plus consistant "le couple sur la voie tantrique" de Christine Lorand et Dominique Vincent, chez A.L.T.E.S.S.

  • Et bien sûr les livres de Margot Anand

Bonne lecture aux scarabées curieux.


Camille :

  • "les sept plumes de l'aigle" et "le secret de l'aigle " de Luis Ansa et Henri Gougaud deux romans initiatiques.

  • "la voix du sentir" Luis Ansa, nous réconcilie avec notre corps, un livre costaud, il nous donne des outils pour aller vers sa liberté intérieure et devenir "un porteur d'amour" .Un enseignement très riche ! Se lit doucement ...

  • Tantra, la dimension sacrée de l'érotisme Daniel Odier, se lie comme un roman, j'adore !

  • "Aimer" et "Pour développer sa libido "de Alain Héril, psychothérapeute et sexothérapeute, on ne peut pas faire d'erreur en lisant ses livres ! Je trouve leur lecture facile garce aux témoignage, exercices et explication claires.

  • Tantra, le tantra de la connaissance suprême Daniel Odier. Ce livre lève le voile sur le tantra : les stances du tantra sont "traduites " par Daniel Odier avec une infinie poésie.

  • Pour en savoir plus sur la Kundalini : Marc-Alain Deschamps L'éveil de la Kundalini.

  • Foufoune cosmique, bien sûr ! de Malory Malmasson avec mes jolies illustrations !

Belles découvertes !


@lunatiq36 l'insta de Lunatiq

#amour #sexualitésacrée #désir #plaisir #joie #beauté #instantprésent #sensualité #sens #respect #harmonie #jeu #ombre #lumière #saimersoi #saccepter #complexe #authenticité #sensibilité