• Lunatiq

Chronique des idées-clic de Lunatiq : les Revers de la spiritualité, version augmentée..

Mais quand est-ce que ça a commencer cette frénésie du bien-être et de la spiritualité ?

Dans les cavernes à vouloir le confort de la maison ou quand on a commencer à enterrer nos morts ?? Avec la maïeutique .. les philosophes …Et Aristote qui s’est posé la question de « comment accéder à une Belle vie » ? Ou peut-être qu’après toutes ces guerres et ces conflits…..on s’est dit qu ‘un peu de paix nous ferait du bien……

Après tout ce chaos, on c’est mis à reconstruire, en mieux…. C’est peut être ça.

En tout cas en chemin, on a un peu oublié les mythes et les Dieux, la nature surtout. Le confort et le luxe ont pointés leur nez…..et l’ère de la consommation est née……Ben oui, on savait pas quoi faire…il fallait bien qu’on s’occupe …


Sur le chemin D I V I N, ne nous perdons pas en route …mes ami-e-s !



Angèle nous le dis ….le spleen n’est plus à la mode ! Et je vous le dis…. la spiritualité …..elle, a le vent en poupe !

DIEU marketing et ces publicitaires l’ont bien compris, le bonheur fait vendre.

Des messages pas très subliminaux nous sont envoyés…. que se soit pour manger, s’habiller, conduire ou faire son ménage….


Les publicités ont remplacés les manuels, et les coachs… »Positivons » : le slogan remplace le mantra ! Entre les « Fabricants de bonheur » et les « bâtisseurs d’avenir » achetez mes, amis achetez « Parce que vous le valez bien » mais surtout « Soyez comme vous êtes » …et n’oubliez pas « c’est avec un esprit libre qu’on avance «.

Ils envahissent notre "Truman show quotidien" :

Au travail on entend parler de synergies, d’ambiance cosy et Frendhly, ou encore de team building : non c’est pas la construction d’immeuble là il s'agit de la "construction d’une EQUIPE".On y trouve entre autre table de ping-pong, ou baby-foot. Au restos, c’est pareil, on passe du rouge au vert, comme dans la déco ! C’est la jungle mania !

Au café : lounge attitude, et "chill out ", entendez : détendez vous….

À la maison : ambiance Hygge, prononcé : hug…. C’est du cocooning en quelque sorte.

Le nouveaux must-have c'est : "Le canapé", il faut se sentir partout comme chez soi : au pays des bisounours .. Illusion ou réalité ??


A trop de confort, on s’endormirait presque, dites moi …l’objectivation du bien-être faute de nous épanouir, ou de nous endormir, nous hypnotise au point de nous faire confondre bonheur et plaisir : Mais KAA …. n’est pas loin ….Aie..confiance ….A la recherche de sensations ??? D'un équilibre sensoriel ou émotionnel ???? Ou une course effrénée de plaisirs fugaces ???



Spinoza l’avait compris : « ce n’est pas parce qu’une chose est bonne qu’on la désire …. mais parce qu’on la désire qu’elle est considérée comme bonne. » et les publicitaires aussi….

- Et oui, Stefanie, maintenant tu sais que tu peux aller méditer à coté de ton lave linge…!!!

Enfin ….. à ce rythme on pourrait vivre sa vie comme dans un magazine ou continuer de l’étaler à coup de filtre photo et de faire taire sa solitude à coup de like.Enfin ….. de faire semblant ..

Attention ! La "ramollesse" nous gagne, et s’immisce dans nos cellule divines !

On ne saurait plus penser par soi-même ?? Ou est passé le sens critique ? On confondrait presque Être et Avoir. Publicitaires, médias, réseaux sociaux, nous envahissent d’injonctions " les nouveaux dogmes" et alimentent cette "addict" attitude.

Comme l’oisillon dans son nid,…..plus d’autonomie, mon ami-e ! On attend le bonheur et le plaisir dans l’objet, comme le messie. Pourtant, Baloo nous le dit bien avec son coté Epicurien : "Il en faut peut pour être heureux." Tout est là, dans cette petite phrase.

Apprendre à se satisfaire de "l'Essence-ciel," sans s'engouffrer dans la quête du Très Haut ...Débit !

Quand on ne nous vend plus du bonheur "en boite" prêt à consommer, ils détournent le shmilblik en nous vendant des valeurs, juste pour nous déculpabiliser : "voiture et énergie propre "..... mmmmm, tout un art !

Le bien-être et l’accomplissement de soi sont partout, ça oui, on l’a vu….mais la spiritualité, dans tout ça ? Et bien oui, elle n’y échappe pas. Maintenant … On fait du yoga pour faire du sport; on boit du jus d’herbe pour se détoxiquer; on prend « la position de Lotus « pour être heureux; dans le quotidien : on fait l’amour en mode "supermarché" pour évacuer les tensions et on achète des chaussures de sport pour être hyppe.Vivrait-on en mode avion ?

Mais, il est où le chemin, le voyage, le sacré ?

Est ce qu’on prend le temps de s’arrêter ? De contempler ?? Et un jour …la vie s’en mêle… nous réveille …. Pas toujours tendre, crise de la quarantaine, burnout, un éveil spirituel ? que sais-je encore..

Le déclic, c’est quand on entend cette petite voix qui nous dit :

« Est-ce que tu ne te mentirais pas à toi-même ? » ….. L’illusion est-elle préférable à la vérité ? Mais quelle vérité ??? Ou comme I AM : « Ai-je trahi le Cosmos ?? »


La prise de conscience émerge …..ouille !! On est pas au bout de notre apprentissage !!! Même sur la voix de l’éveil ..Plus dur est le réveil, maintenant il faut faire la vaisselle, la lessive, le quotidien et c’est reparti. Point de fuite …. mon ami-e ! Quête de sens sans fin, altruisme effréné, voyage initiatique, être zen à tout prix, c’est reparti Négliger sa part d’ombre et … rejeter le mal…. Aie ! De stage en atelier, de livres en massage : on a perdu la tête, et on devient l’esclave de sa propre quête ….COUCOU !! ….. Ego spirituel ….


Bon ! Faute de "baobab"……. On oublie peut-être que pour avoir de belles fleurs et de beaux fruits, rien ne sert de tirer sur le tuyau s’il y a des nœuds …foi de jardinier …

Il faut prendre le temps de s’arrêter.

Dé-nou-er ce qu’il y à dénouer …. pour avancer et laisser passer la Lumière.



Sur la planète terre et dans le Cosmos : Point de dualité !

Comme dirait cet illustre inconnu : « Aller au delà de tout sans jamais rien nier, c’est trouver l’unité de nos opposés ".

Enfin, qu’on soit … horloger, rappeur, ou boulanger ….

Qu’on Dance le mia, la carioca ou qu’on pratique Vipasana ! …..

on peut méditer mais évitons de « faire ZENNNNN « de « faire bien », enfin j’dis ça j’dis rien !

L’important c’est de croire à ce qu’on fait, en y mettant du sens !


Finalement, que nous ayons besoin de Jesus, Bouddha ou Socrate, d’un chaman, du cosmos, de slogan, de mantra, de rituels, d’humour ou d’amulette, c’est pour quoi en fait ??

« Peur de la nuit absolue ?? » du silence absolu ??? De l’absolu d’un univers sans commencement ni fin ??? » (I am) De la finitude de notre ETRE, De l’invisible et d’autres mystères….??? que sais-je ??


Il s'agit peut-être, d’accepter ce qui passe … même si cela prend du temps et qu’on est jamais véritablement guérit de certaines blessures. C’est aussi grâce à elles qui nous sommes…. ici maintenant …..à l’instant T.C’est parce que nous avons surement besoin d’accepter, de rêver, de magie. Enfin d’être heureux…. ……

-Tu la kiffes ta life ??

C’est pour nourrir notre besoin d’appartenance au GRAND TOUT .. et notre besoin de partage …. de transcendance…Oui, je crois qu’on fond nous sommes des êtres de liens..


Alors …. petit scarabée, très chers auditeurs … « si notre tâche est d’assurer la liaison, peut-être qu’un jour « on sera assez sage pour apprécier les bons moments autant que les moins bons"… Parce que vivre, c’est risquer de mourir …

Rien de tel qu’un petit cailloux dans nos baskets pour apprécier nos chaussons

Des moments de solitude, pour rendent plus fort le partage.

Une brise fraîche le matin pour aimer le rayon de soleil de midi.

Un peu d’amer pour goûter au sucré.

Et dans le silence, affiner « sa perception « …. Et entendre la musique des anges…oui, oui !

Aller-y mollo sur l’hayawasca quand même ! Pour info, C'est l’herbe magique des chamans.. Entre nous, le silence suffit à ouvrir les portes de l’univers ….


Et comme disait Compte Sponville rien de tel que : « de connaître ce qui est , sans vouloir l’utiliser, le posséder ou le juger… « J’ajouterai aussi de trouver dans l’obscurité… la lumière.



Et en attendant de connaitre l’univers et les dieux, ou de contenir le cosmos …


Qd on aura balayer ses préjugés et « accoucher de sa vérité » .. la Sienne … fugace et éphémère : n’oublions pas de s’émerveiller à chaque pas …. De prendre le temps de vivre et …. d’aimer .. et surtout de réécouter Cosmos d’IAM !


Si vous souhaitez en savoir plus sur l’ego spirituel, vous pouvez écouter la vidéo de Malory Malmasson sur sa chaîne Bien être et spiritualité.

Revoir le Livre de la Jungle, lire ou relire "Le Pouvoir du moment présent " d'Eckart Tolle,

Découvrir "Après l'extase, la lessive" de Jack Kornfield, Sentir la vie .. la votre.

#méditation #egospirituel #ego #consommation #trumanshow #lunatiq #emissionholiqtique #reversdelaspiritualité #balitiq103fm #cosmos #univers #ombre